Les Vampires Français

Ah ! La France ! Paris, la tour Eiffel, les Champs Elysée, le vin, les fromages, la romance ! Voilà ce que nous évoque la France et pourtant, les français aussi croyaient en des créatures bien sombres ! On trouve donc dans ce folklore perdu l'Alouby, le Latusé ou encore la Dame Rouge !

- L'Alouby : l'Alouby est l'ancien nom donné au vampire en Aquitaine. Il se montre sous l'aspect d'un homme rachitique et insatiable qui, s'il rentre dans une maison apporte la famine à la famille habitant la demeure en question.

- Le Craqueuhhe, Karperman, Croppeman ou Gropeman : ce vampire lorrain rôdait à l'origine, autour des villages pour s'attaquer aux jeunes filles, qui revenaient des veillées. Puis, sa légende s'est transformé et il est devenu un ogre pour les enfants. 

- La Dame Blanche : cette fée est originaire du Jura où elle séduit les garçons pour boire leur sang et dévorer leur cœur. Elle peut aussi être bienveillante.

- La Dame Rouge : la dame rouge séduit les hommes avec qui elle passe la nuit. Nuit à laquelle les malheureux jeunes gens ne survivent pas, la dame rouge ayant absorbé leur sang, mangé leur chair et réduit leurs os en cendres.

- Le Latusé : cet esprit sévit dans le nord de la France, où il se nourrit de l'énergie vitale des enfants qu'il absorbe en leur faisant peur. Il apparaît nu, la peau blafarde et affublée de gros yeux globuleux. Il se cache dans les planchers, les placards, sous les lits et sous les marches d'escalier.

- Les Ogresses Vertes : ces vampires aquatiques des étangs de Coges en Franche-Comté séduisent les hommes pour se repaître de leur sang et de leur chair.

Les Streghes ou Strega : sorte de sorcières corses, qui prennent l'aspect de chiens noirs pour boire le sang des vivants.

--------------------------------------------

MES SOURCES :

K. Quénot (France, 2011), Le Livre Secret des Vampires ;

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.