La destruction du Vampire

Dans l'article "Les Antis-Vampires" nous pouvons voir les différents moyen de blesser ou d'éloigner un vampire voir de le détruire, mais c'est dans cettte article que nous allons vraiment voir comment en tuer un.

-Etape 1 : Le Repérer :

Pour pouvoir tuer un vampire il nous faut avant tout ... un vampire. Mais il peut être difficile de repérer un vampire. Généralement, les animaux sont de précieux alliés dans le repérage de vampire. En présence d'un démon les chiens ont tendance à grogner, aboyer et montrer les crocs. En Europe-Centrale on pense qu'un étalon blanc guidé dans un cimetière hennira violemment en approchant d'une sépulture abritant un vampire. Une flamme bleue surgissant d'une tombe ou bien une fosse à la terre retournée peut indiquer la présence d'un de ces monstres. Note : on peut aussi repérer un vampire s'il ne se reflète pas dans un miroir, a le teint blafard, est rachitique, sent mauvais, n'aiment pas regarder les objets saints, ne mangent pas d'ail etc...

-Etape 2 : Le Neutraliser :

À présent il faut capturer le vampire pour pouvoir le détruire. Les amulettes sont très utiles pour cela (voir Antis-Vampire). Asperger le repère du vampire avec de l'eau bénite et réciter des prières saintes, empêche le démon de se cacher.

-Etape 3 : Le Tuer :

La manière la plus simple d'éliminer un vampire et de lui planter un pieu dans le cœur (de préférence en aubépine). Mais la créature risque de l'arracher de son torse et de se jeter sur vous en vous mordant ! Donc une fois le pieu planté, il faut démembrer et décapiter le vampire au plus vite, puis brûler le corps et la tête séparément (sans s'exposer à la fumée sinon vous pourriez vous transformer en vampire). Jeter les cendres dans l'eau courante est un bon moyen d'anéantir pour toujours le vampire.

UN EXTRAIT : 

Carmilla, Sheridan le Fanu :

"Le corps, selon une antique pratique, fut soulevé et le pieu aigu fut enfoncé dans le cœur du monstre qui, à ce moment, poussa un cri perçant en tous points semblable à celui qui peut échapper à un être vivant pendant l'agonie. Puis la tête fut tranchée, et un flot de sang s'échappa du cou sectionné. Le corps et la tête furent ensuite placés sur un petit bûcher et réduits en cendres qui furent jetées dans la rivière et dispersées au vent. Désormais cette région fut débarrassée du fléau du vampire."

--------------------------------------------

MES SOURCES :

K. Quénot (France, 2011), Le Livre Secret des Vampires ;

- S.Regan (Slovaquie,2009), Vampires ! le guide ;

- S. Le Fanu Carmilla (1872), E. BraseyLa Petite encyclopédie du Merveilleux (2007), p.370-371 ;

- Illustration : Lithographie de R; Moraine

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×