La représentation du Vampire

Les premiers vampires sont apparus à l'époque des hébreux - évoquons notamment Lilith, démon femelle suceuse de sang.  Aujourd'hui au 21e siècle le mythe des vampires perdure, mais leur forme a changé : les vieux démons putrides et méphitiques sont devenus de beaux jeunes hommes aux traits humains. Visionnons donc un tracé chronologique de leur changement de forme, à travers les siècles :

- EPOQUE ANTIQUE :

Les premiers vampires sont hébreux, on ne peut pas parler d'eux sans évoquer le nom de la fameuse Lilith (voir bas-relief) cette femme qui fut la première épouse d'Adam mais qui devint finalement un horrible démon suceur de sang d'enfants.

Les Indiens de la même époque croient en la présence des Vetâlas, des esprits vivant dans les cimetières qui prennent possession des cadavres,ou encore des Pisachas des fantômes de personnes impies revenue hanter les vivants. Évoquons également, toujours chez les Indiens, la surprenante déesse Kali qui pour tuer l'asura (démon) Rakta-Vija dut boire l'intégralité du sang de ce dernier afin que les gouttes de ce liquide ne se transforme pas à leur tour en démons.

Les Égyptiens eux vénéraient Sekhmet, la déesse lionne qui reçut pour ordre de tuer l'humanité. Finalement le commanditaire de cette mission - le dieu solaire Râ - fut pris de remords et dit à Sekhmet de stopper ses actions macabres. Mais la déesse rendue folle par le gout du sang refusa d'arrêter ses crimes.

Le dieu Baal (phénicien) et la divinité Tezcatlipoca (aztèque) se voyaient offrir le sang des jeunes filles et des enfants.

- EPOQUE GRECO-ROMAINE : 

Les vampires grecs furent assez nombreux, on trouvait parmi eux : Lamia qui devint folle à cause du meurtre de ses enfants par la déesse Héra et qui continua à boire le sang des nouveau-nés, Empuse fille d'Hécate et gardienne des Enfers qui prenaient l'apparence d'une belle femme pour tuer et dévorer les jeunes hommes, les stryges (ou Stryx) créatures mi-femme mi-chouette qui sucent le sang des enfants et des dormeurs, Mormo compagne d'Hécate qui s'abreuvait du sang des enfants désobéissant, les Kallikantzaroi sorte de petits gobelin qui jouent des mauvais tours aux humains ou encore les broucolaques sorte de zombis locaux ressemblant en de nombreux points aux vampires.

- EPOQUE FEODALE : 

Durant l'époque féodale de nombreuses caractéristiques encore en vigueur aujourd'hui apparaissent chez les vampires. Le vampire du moyen-âge est inspiré du Strigoi un vampire roumain qui revient à la vie pour s'abreuver du sang des vivants, ce vampire craint l'ail, les objets saints, ne peut pas rentrer dans une maison sans y avoir été invitée et ne peut pas franchir l'eau courante. Les Strigoi ressemblent aux êtres-humain même s'ils ne sentent pas toujours très bons et ont le teint blafard. Vlad Tepes ( qui inspira Bram Stoker pour créer Dracula), Arnold Paole, Elisabeth Bathory, Peter Plogojowitz ou encore Gille de Rais ont tous été accusées de vampirisme (c'était plus ou moins vrais pour certains d'entre eux).

- LE DIX-NEUVIEME SIECLE :

 Les écrivains et romancier du dix-neuvième siècle font du vampire un cadavre à l'apparence quasi-humaine qui séduit pour attirer ses proies. Ses dents sont maintenant accompagnées de deux canines pointues qui lui servent à percer les artères de ses victimes. C'est durant cette époque que l'on voit apparaitre de grands livres tel que Carmilla,Varney Le vampire ou le Festin du Sang (voir l'image d'auteur inconnu) et quelques autres fameux récits fantastiques...

- LE VINGTIEME SIECLE :

Le vingtième siècle décrasse totalement l'apparence du vampire. On est loin de la goule écœurante. Le cinéma rend les vampires séduisant (même s'ils restent légèrement terrifiants avec leur canine et leur teint blafard),et c'est ce cinéma qui va même ajouter une célèbre valeur au vampire : il est réduit en cendres devant le soleil (Et oui ! c'est bel et bien le cinéma qui a créé cette partie de la légende, en s'inspirant de certaine superstition féodale). Désormais les vampires traînent derrière eux une longue cape noir et porte un smoking sombre. Cette image est véhiculée par les films célèbres tels que Dracula, Nosferatu, Vampyr, etc...

- LE VINGT ET UNIEME  SIECLE :

Ce siècle est une révolution pour les vampires, ils sont présentées comme jeune beau, séduisant, magnifiques et éperdument... humains. Ils sont parfaits et leur seul défaut et de ne pas en avoir. Rapide, fort, ensorcelant, doués de pouvoirs surnaturels, ils sont de redoutables prédateurs. Anne Rice et Stephenie Meyer sont les souveraines du livre de vampire au 21e siècle.

--------------------------------------------

MES SOURCES :

K. Quénot (France, 2011), Le Livre Secret des Vampires ;

- S.Regan (Slovaquie,2009), Vampires ! le guide ;

- E.Brasey (2007), La petite encyclopédie du Merveilleux ;

- Wikipédia : "Vampire", site web ;

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

×