Les Pouvoirs du Vampire

Le vampire n'est une créature puissante, un démon de l'ombre jamais rassasié de sang, ce liquide qui lui donne ses forces; mais quelles sont-elles au juste ?

- La Force :
le vampire est doué d'une force extraordinaire, surnaturelle qui n'est jamais surpassée par la fatigue (que ne connaît pas le vampire). Selon certaine version, la force des vampires s'accroît au fil du temps, mais selon d'autres, elle diminue avec l'âge. Dans son roman mythique, Dracula, Bram Stoker dit :"Le vampire que nous devons affronter possède la force de vingt hommes".

- Les pouvoirs psychiques:

Le vampire peut hypnotiser ses victimes, de par son regard, sa voix ou son physique séducteur. Ce dernier produit une certaine attirance magnétique. Il peut se rendre maître du corps et de l'esprit de ses victimes et donc les obliger à livrer leur sang. La télékinésie (ou le fait de pouvoir bouger des objets par la pensée) est attribuée au vampire dans certains écrits. Il existe entre ses victimes et le vampire un lien télépathique ce qui lui permet de donner des ordres et de pousser ses victimes à penser certaines choses contre leur gré on le voit nettement dans des séries tels que Le Journal d'un Vampire. Il peut aussi lire dans les pensées. Ce dernier pouvoir est très bien illustré dans la saga à succès Twilight.

EXTRAIT :

Dracula, Bram Stoker :

"Quand elle se pencha davantage, je pus voir qu'elle se léchait les lèvres, comme un animal, à tel point qu'à la lueur de la lune je discernai nettement la salive qui lui brillait sur les lèvres et les dents. Lente, elle pencha davantage la tête, ses lèvres effleurèrent les miennes puis glissèrent le long de mon menton et parurent se diriger vers ma gorge. Elle observa un temps d'arrêt, et j'entendis l'horrible son de sa langue qui se léchait dents et lèvres. Son haleine me brûlait la gorge dont la peau commença à frémir comme quand on voit s'approcher une main caressante. Je sentis le doux contact de ses lèvres sur ma peau et le contact de deux dents aiguës qui semblaient attendre encore une seconde avant de mordre doucement. Je fermai les yeux, pris par un sentiment d'extase, et attendis, attendis, le cœur battant."

Dans cet extrait on peut remarquer que le dégout que ressent Jonathan Harker (la victime) est surpassée par une fascination dûe à l'hypnotisation qui émane du vampire ; On peut affirmer que Jonathan ressent en son soi intérieur une profonde horreur, en observant le texte avec soin, par exemple : "je pus voir qu'elle se léchait les lèvres, comme un animal" ou encore "j'entendis l'horrible son de sa langue qui se léchait dents et lèvres".

- La Non-Peur de la mort :

On ne peut pas dire qu'un vampire est immortel ! Car il ne l'est pas ! En effet si on revient à la définition du vampire, cet être est déjà mort. On peut donc dire que le pouvoir du vampire est de ne pas craindre la mort.

- La Métamorphose :

Voir Metamorphosis.

- Le Caractère Animal : 

Les vampires sont : rapides, souples et aussi agiles qu'un animal. Ils sont plus rapides qu'un jaguar, plus agiles qu'un singe et plus souples qu'un chat. De plus, ils peuvent sauter plus haut qu'une puce, ont la faculté de voler (selon certaines croyances) plus facilement et plus rapidement qu'un oiseau (ou qu'une chauve-souris), ont l'odorat plus fin qu'un chien, l'ouïe plus développée qu'un rat, la vue plus perçante qu'un rapace, et une attitude digne des plus grands fauves. Ils semblent aussi pouvoir parler et communiquer des ordres aux autres animaux ( Dracula, Bram Stoker : "Il peut commander à des créatures inférieures - le rat, le hibou, la chauve-souris, la phalène, le renard, le loup.")

- La Multiplication :

Le vampire possède le pouvoir de créer d'autre représentant de son espèce en se nourrissant du sang de ses victimes. Il peut ainsi créer des armées composées de serviteurs vampiriques. Mais s'il s'affaiblit, son pouvoir sur ses créations se retrouve nul. S'il le désire ou si sa création mord son créateur, le vampire n'a aucun contrôle sur sa  "progéniture démoniaque".

- La Magie :

Les Vampires savent user de magie dans le but, par exemple de faire surgir une tempête ou de changer les métaux ordinaires en or.

--------------------------------------------

MES SOURCES :

K. Quénot (France, 2011), Le Livre Secret des Vampires ;

- S.Regan (Slovaquie,2009), Vampires ! le guide ;

- B. Stoker, Dracula (Etonnants Classique, 2010) Contes de Vampires ;

8 votes. Moyenne 4.38 sur 5.